Le peintre gothique,
Simone Martini

Simone Martini est un peintre italien né à Sienne. Il est une figure majeure dans le développement de la peinture italienne et a grandement influencé le développement du style gothique international.

Le polyptyque de Boston

Selon la légende, Martini a étudié sous la tutelle de Duccio di Buoninsegna, l'un des peintres les plus en vogue de son temps. Selon le biographe de la Renaissance, Giorgio Vasari, Simone aurait plutôt été l'élève de Giotto di Bondone, avec qui il est allé à Rome pour peindre à la basilique du Vieux-Saint-Pierre. Le beau-frère de Martini est l'artiste Lippo Memmi. Il y a très peu de documentation sur la vie de Simone, qui est sujet de débat chez les historiens d'art.

Biographie

Simone a sans aucun doute commencé son apprentissage à un âge précoce, ce qui est la norme à l'époque. Parmi ses premières œuvres documentées est la Maestà (1315) dans le Palazzo Pubblico de Sienne. Une copie de l'œuvre, exécutée peu de temps après par Lippo Memmi, à San Gimignano, témoigne de l'influence durable des prototypes de Simone sur d'autres artistes du 14e siècle. Perpétuant la tradition siennoise, le style de Simone est en contraste avec la sobriété et la monumentalité de l'art florentin, et est réputé pour ses éléments décoratifs doux et stylisés, ainsi que pour la sinuosité de ses lignes et son élégance.

L'art de Simone doit beaucoup à l'enluminure française et à la sculpture sur ivoire. Des exemples de telles oeuvres sont présentées à Siennes au 14e siècle grâce à la Via Francigena, un pèlerinage et une route de commerce principale d'Europe du Nord à Rome. François Pétrarque se lie d'amitié avec Simone à Avignon, et dédie 2 sonnets (Canzoniere 96 et 130) à un portrait de Laure de Noves que Simone aurait peint pour le poète (selon Vasari). Un Christ découvert dans le Temple (1342) fait partie des collections du Walker Art Gallery de Liverpool. Simone Martini est décédé alors qu'il travaille au service de la cour papale d'Avignon en 1344.

Oeuvres de Simone Martini

Art-gothique.com | Caractéristiques du mouvement